Street art & BTP : une cohabitation réussie


Appréciez-vous le street art ou “art de rue”?
Êtes vous intrigué et admiratif de ces œuvres trouvées au détour d’une rue, d’un square?
Ensemble dans cet article, nous essayerons de mesurer l’influence du street art sur l’industrie de la construction et de la promotion immobilière en milieu urbain. Mais quelques informations historiques pour débuter.

Celle d’un jeune habitant de Philadelphie nommé Cornbread, bien trop timide pour avouer son amour à sa belle. “Cornbread loves Cynthia” écrit-il sur les murs à travers sa ville!

Le street art est né! 

Le mouvement prend toute son ampleur 10 ans plus tard à New-York en bouleversant les codes de l’art de rue. Il envahit tout d’abord le métro new-yorkais et s’étend dans la ville, comme nouvelle forme d’expression de sa jeunesse. Avec humour ou tristesse, les jeunes artistes créent leur propre voie de communication sur les murs urbains à l’encontre même de la loi l’interdisant votée par la municipalité.

En Europe, le street art prend sa place à compter des années 80, pour être réellement consacré à partir des années 2000. 2009 est l’année de consécration pour cet art éphémère en France: en mars 2009 une exposition au Grand Palais regroupe 150 tagueurs internationaux. Quelques mois plus tard en Juillet la Fondation Cartier organise une exposition collective 

Né dans la rue“.

L’art urbain est reconnu comme un mouvement artistique, les collectionneurs affluent. Le mouvement prend son envol en Europe.

Le street art n’est pas un courant unique mail il regroupe des courants d’expression bien différents visuellement et techniquement dans leur mise en oeuvre:

Jadis clandestin, aujourd’hui source de notoriété urbaine

Jadis clandestin, le graffiti signifiait l’abandon d’un quartier. Aujourd’hui, a contrario, le street art démontre sa vitalité.

En plus de réveiller la ville, le street art est un coup de pouce pour l’attractivité du quartier et un plus pour son immobilier.

De nombreux tours-operators drainent une manne touristique importante en créant des circuits de découvertes “spécial street art”, et des œuvres d’envergure deviennent de vrais aimants.

Le street art devient ainsi un outil marketing très porteur pour la revitalisation d’une zone urbaine ou d’une opération immobilière.

Ce phénomène touche principalement les mégapoles où les prix de l’immobilier peuvent ainsi grimper de 15% si un artiste international réalise une œuvre d’envergure bien localisée.

Comme le BTP et le monde de la construction, le street art intervient sur la ville et sur la manière dont ses habitants perçoivent l’espace public et/ou privé.

Ainsi le mouvement prend ses marques depuis quelques années dans l’industrie du BTP.

Il devient partie pleine et entière d’un projet architectural mais aussi témoin des opérations de constructions.

Les maîtres d’ouvrages publics et privés l’ont bien compris: le street art est un outil de communication important pour la population locale.

Le street art contribue à l’image d’un chantier.

De nombreux opérateurs l’ont compris et les œuvres réalisées en accompagnement d’une opération se multiplient: baraquement de chantier, clôture de sécurité, poste de transformation.

La réalisation d’une œuvre de rue contribue à l’embellissement de l’espace environnant et donc une meilleure perception par le voisinage.

Des oeuvres trouvées au pied de nos immeubles

Pour s’émerveiller localement sur l’île de La Réunion, rien de plus simple.

La Réunion est riche d’artistes locaux ayant réalisé de nombreuses œuvres à travers le département. (trouver la liste de quelques oeuvres ici!).

Par exemple, Abeil est l’un des artistes en pleine vogue très attaché à son île.

Cet artiste talentueux s’inspire essentiellement des légendes de l’Océan indien pour créer ses personnages à tête d’animaux (découvrez son oeuvre ici!).

Je vous invite à découvrir localement les oeuvres les plus représentatives qui vous donneront une perception différente de votre lieu de vie (quelques oeuvres les plus importantes ici!)

Restez connectés! Un festival street art s’organise depuis peu sur l’île durant le mois d’octobre: vous pourrez découvrir l’horizon 2020 ici et rester informés des prochaines dates 2021 en suivant leurs réseaux sociaux.

Et si vous aussi cet outil de communication artistique vous attire, je ne peux que vous inviter à prendre contact avec le collectif de nos artistes locaux de talents SARI (Street Art Reunion Island) qui seront heureux de vous accompagner dans cette réalisation.

Pour aller plus loin :

Rédactrice : Karine Hervouet – mbimpresario.com pour OpussAmo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.