UDAP et CAUE: conseiller, accompagner, protéger à vos côtés


Toute opération de construction, réhabilitation ou rénovation est soumise à différentes réglementations suivant le programme du projet et sa localisation. Le droit à construire (aussi appelé droit des sols) dépend de la réglementation applicable au lieu de l’opération suivant un contexte réglementaire local et national. Il est toujours assez difficile de savoir naviguer à travers les textes applicables et parfois même de faire correspondre ses besoins avec les possibilités autorisées par les textes applicables.

Des institutions existent pour vous accompagner et vous guider, et même si parfois elles apparaissent comme des organisations de “contrôle”, leurs missions sont également d’accompagner et de conseiller maîtres d’ouvrage publics ou privés afin de réaliser un projet adapté.

Notre article aujourd’hui va vous présenter les missions de 2 institutions qui peuvent vous aider comme les UDAP (Union Départementale de l’Architecture et du Patrimoine) et les CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement).

Les UDAP (Union Départementale de l’Architecture & du Patrimoine)

Les UDAP ont une vocation très ouverte fondée sur trois grandes missions :

1. Conseiller et promouvoir un urbanisme et une architecture de qualité.

2. Contrôler et expertiser les projets menés dans les espaces protégés.

3. Conserver et assurer l’entretien des monuments historiques
 appartenant à l’État.

Les UDAP sont la représentation locale de la Direction Régionale de l’Architecture et de la Construction (DRAC) placée sous l’autorité directe du Préfet de région.

Les UDAP sont donc des représentations régionales de l’Etat (plus précisément du Ministère de la Culture) au service du public ou des collectivités locales afin de promouvoir un urbanisme plus raisonné et une architecture de qualité.

Les UDAP délivrent des avis sur tous les projets qui ont pour effet d’apporter des modifications dans les espaces protégés (bâtis ou naturels), avec l’ambition d’en maintenir, voire d’en améliorer la qualité.

Les espaces protégés peuvent être de plusieurs types:

  • site patrimonial remarquable,
  • sites naturels,
  • sites archéologiques,
  • ensembles urbains ou abords de monuments historiques.

Les UDAP ont une vocation très ouverte fondée sur trois grandes missions :

1. Conseiller et promouvoir un urbanisme et une architecture de qualité.

2. Contrôler et expertiser les projets menés dans les espaces protégés.

3. Conserver et assurer l’entretien des monuments historiques
 appartenant à l’État.

Les UDAP sont la représentation locale de la Direction Régionale de l’Architecture et de la Construction (DRAC) placée sous l’autorité directe du Préfet de région.

Les UDAP sont donc des représentations régionales de l’Etat (plus précisément du Ministère de la Culture) au service du public ou des collectivités locales afin de promouvoir un urbanisme plus raisonné et une architecture de qualité.

Les UDAP délivrent des avis sur tous les projets qui ont pour effet d’apporter des modifications dans les espaces protégés (bâtis ou naturels), avec l’ambition d’en maintenir, voire d’en améliorer la qualité.

Les espaces protégés peuvent être de plusieurs types:

  • site patrimonial remarquable,
  • sites naturels,
  • sites archéologiques,
  • ensembles urbains ou abords de monuments historiques.

Les conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (C.A.U.E.) sont des services publics et d’intérêt général. Le CAUE aide tous les maîtres d’ouvrage et encourage la qualité de l’architecture, de l’urbanisme et des paysages.

Le CAUE est un organisme investi d’une mission d’intérêt public, né de la loi sur l’architecture du 3 janvier 1977.

Il a pour objectif de promouvoir la qualité de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement dans le territoire départemental.

Les CAUE sont créés à l’initiative des responsables locaux et présidé par un élu local. C’est un organe de concertation entre les acteurs impliqués dans la production et la gestion de l’espace rural et urbain du type association loi 1901.

Ils accompagnent aussi bien les particuliers, les professionnels de l’architecture et de la construction, ainsi que les institutions locales comme les mairies, les écoles, associations…

Vous trouverez en cliquant ici une courte présentation vidéo qui vous présentera les avantages de rencontrer l’architecte conseil de votre CAUE.

L’UDAP REUNION:

L’île de la Réunion possède ses représentants locaux pour vous accompagner et vous conseiller au plus près des spécificités régionales et des contraintes qui en sont issues.

L’UDAP vous apporte une aide technique, car il est important d’avoir une expertise supplémentaire et dissociée du prescripteur du projet.

L’UDAP de la Réunion ne verse pas d’aide financière sur les édifices non protégés, mais peut toutefois appuyer des demandes de subventions faites auprès du Conseil Régional.

Des permanences sont assurées régulièrement sur Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-Denis.

LE CAUE de la Réunion:

Le CAUE de la Réunion assure la promotion de la qualité architecturale, urbaine et paysagère. Il organise ses interventions autour de quatre missions :

  • sensibiliser les jeunes et le grand public: entre autres, réalisation d’expositions, d’évènements annuels, d’ateliers de découvertes et différentes autres activités abordant l’architecture, l’urbanisme et l’environnement.
  • contribuer à la formation des professionnels.
  • informer et sensibiliser les particuliers dans le cadre d’un projet de construction.
  • accompagner les collectivités et organismes publics.

Leurs architectes conseils vous accueillent et vous conseillent sur rendez-vous en prenant contact ici!

Pour plus d’informations, ou pour vous accompagner dans la recherche d’une expertise ou d’un professionnel, contactez-nous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.